top of page

A propos de Céline Naud Psychanalyste

En résumé

Je suis Psychanalyste contemporaine et aussi une maman divorcée de trois grands enfants, responsable de la commission communication du SNPPsy, créatrice de contenu digital et danseuse.

J’ai été victime de violence familiale, conjugale et de harcèlement scolaire.

J’ai traversé beaucoup d’épreuves que j’ai transformées en compétences pour réussir ma deuxième vie et mon épanouissement personnel.

La psychanalyse et la psychothérapie analytique que je pratique sont issues de ces expériences personnelles, professionnelles, de mes études en psychothérapie mais aussi dans d’autres domaines, ainsi que de mes recherches.

Mon parcours

J’accompagne les personnes en thérapie depuis 2015 mais je n’ai pas toujours été psychanalyste, j’ai débuté par les soins énergétiques.

Avant cela j’ai été esthéticienne et praticienne en massage de bien-être à domicile durant cinq années. Au cours de ces années j’ai rencontré des personnes en fin de vie, des personnes malades qui m’ont profondément marqué. Petit à petit j’ai abandonné les soins esthétiques pour me consacrer uniquement aux massages de bien-être et aux pratiques énergétiques.

Sont venues par la suite les violences domestiques avec la violence psychologique et la violence physique. J’ai dû fuir ma maison et recommencer ma vie à zéro. J’ai connu la dépression profonde, les tribunaux correctionnels, les services sociaux et toutes les galères qui vont avec.

C'est à ce moment là que j’ai abandonné les massages de bien-être pour me consacrer aux soins thérapeutiques énergétiques. Et heureusement que j’avais cela car durant ce parcours j’ai connu la violence psychologique des psys et des autres professionnels comme les assistantes sociales, les juges, les avocats, …

Pendant cette période je me suis ainsi intéressée et formée à la lithothérapie, aux bols tibétains, au LaHoChi, au magnétisme et aux nettoyages énergétiques avec différentes techniques. J’ai développé mes compétences dans ce domaine puis j’ai commencé à constater que la pratique énergétique avait ses limites. C’est ainsi que je me suis formée à la sophrologie et au coaching pour mieux accompagner les personnes. 

Les études en psychologie se sont vite imposées à moi car je voyais bien qu’il me manquait encore des notions pour accompagner certaines personnes qui venaient à moi.

Et puis j’ai fait cette formidable rencontre avec l’inconscient et les grands psychanalystes qui m’ont amené à poursuivre ces études car j’avais constaté avec l’énergétique et le coaching, que l’inconscient est maître à notre insu, de nos pensées, de nos actes et de nos décision malgré tout le travail que nous pouvons faire.

Mais là aussi la psychanalyse telle que je l’avais apprise et pratiquée avait ses limites. Pour travailler sur l’inconscient je me suis alors tournée vers l’art thérapie. C’est la danse qui m’a fait me rendre compte des mémoires  inscrites dans le corps physique et des mémoires qui n’ont pas de mot pour être travailler avec la parole. Une autre magnifique rencontre, ce qui m’a amené à revenir sur les mémoires du corps physique et sa posture prise avec les différents traumatismes vécus.  

J’étais partie du corps et je revenais au corps.

J’ai l’habitude de dire que ce sont mes les personnes qui sont venues me voir qui ont  fait la thérapeute que je suis aujourd’hui car à chaque fois que je n’avais pas l’outil adapté à la personne, j’allais me former.

Ma volonté est de rendre accessible à tout un chacun la psychanalyse, de permettre à quiconque de pouvoir débuter une introspection.

La cure est compliquée à faire et ce n'est pas forcément par manque de volonté ou à cause de résistances.    

Ma pratique est donc riche de ce parcours atypique, de mes expériences personnelles et professionnelles, de mes études et de mes recherches.

Mes engagements

- Je souhaite rendre accessible la psychanalyse à tout le monde. 

- En tant que femme ayant fait l'expérience de la violence conjugale et familiale et de toute la machine institutionnelle qui en a découlé, j'aspire à utiliser cette expérience pour sensibiliser aux lacunes existantes dans l'accueil des victimes dans les différentes institutions et des conséquences traumatiques qui en découlent.

- Défendre une approche relationnelle dans la psychothérapie ainsi qu'un encadrement adapté pour les professionnels recevant des personnes en psychothérapie. 

Céline Naud dans son cabinet dans le Var à Cabasse
Bord plateau avec les artistes et Céline Naud psychanalyste pour parler de la violence psychologique et émotionelle
Céline Naud et Marion Pucino spectacle "La chambre 122"
Céline Naud psychanalyste sur scène dans le spectacle sur les émotions la chambre 122 de Marion Pucino
logo du syndicat de psychologue, psychiatre, psychanalyste et psychopraticien
Céline Naud psychanalyste devant une oeuvre d'art de Corin

Mes Diplômes et Formations

Psychanalyste certifié (durée formation 4 ans)
E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence
Psychologie de l’enfant, psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent
Psychologie clinique et psychopathologie de l’adulte

Métapsychologie

Art Thérapeute (durée formation 6 mois)
CERFPA à Saint Laurent du Var

Sophrologie-Relaxologie (durée formation 1 an)
Koréva Formations

Praticienne en psychothérapie et psychologie jungienne – Analyse des rêves (durée formation 6 mois)
Ecole de Psychologie Clinique d’Aix-en-Provence

Thérapeute de Couple (durée formation 1 an)
E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence

Praticienne en Sexothérapie Analytique (durée formation 1 an)
E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence

Développement personnel, Coaching (durée formation 1 an)
Koréva Formations

Désensibilisation par Mouvements Oculaires (durée formation 2 mois)
E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence

Compétence professionnelle en Cohérence cardiaque et Cardiofeedback (durée formation 2 mois)
Institut de formation Equilibios David O’Hare

Praticienne en Thérapie Cognitive et Comportementale (durée formation 1 an)
E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence

Thérapie Cognitivo-Comportementale et Thérapie par exposition à la réalité virtuelle 

SACCADE

Centre d'expertise en autisme, Québec

FISP1; Fonctionnement interne de la structure de pensée autistique

LSC niveau 1 et 2; Langage SACCADE Conceptuel

Sexothérapie Analytique (durée 1 an)

E-faculté de psychologie et psychanalyse; EFPP d’Aix-en-Provence

C'est mon parcours personnel et ce que j'ai vécu avec les différents psychologues que j'ai rencontrés qui m'ont conduit à faire la psychanalyse que je pratique aujourd'hui. Je ne trouvais pas dans leur pratique ce dont j'avais besoin pour avancer et me reconstruire. Je tournais en rond sans pouvoir m'échapper de mes automatismes. Il y avait une étape qui me manquait mais laquelle ?

J'ai ensuite fait la rencontre d'une psychanalyste au cours de mes études qui m'a permis de travailler en introspection. J'avais trouvé ce qui me manquait, cette étape cruciale qui me permettait de comprendre qui j'étais mais qui m'a aussi amené à ne pas culpabiliser sur les choix que j'avais faits, sur les pensées qui m'avait conduites sur le chemin de la violence domestique et bien d'autres comportements avec lesquelles je n'étais pas en paix.

J'ai compris mes erreurs tout en ôtant une partie de ma culpabilité, j'ai pu demander pardon à certaines personnes et à moi-même. J'ai pu oser me tromper et recommencer. J'ai pu apprendre et me soigner à mon rythme. J'ai pu être en paix avec moi-même.

 

L'étape suivante était pour moi de ne pas reproduire certaines actions pour ne pas me blesser ou blesser d'autres personnes sans réelles intentions de faire du mal. Mais la psychanalyse telle que je l'avais apprise avait cette limite et j'avais besoin d'avancer plus rapidement, c'était une question de survie par rapport à la situation dans laquelle j'étais, et je n'avais pas besoin de travailler aussi profondément, pour l'instant.

Personne sur un chemin avec trois possibiltés pour avancer et il ya écrit psychanalyse contemporaine
Personne assise sur une pile de livre avec une longue-vue et il y a écrit psychanalyse contemporaine

J'ai alors découvert le travail sur les mémoires du corps qui m'ont permis de libérer la parole et les émotions. Une grande rencontre qui m'a énormément aidé dans mon travail personnel.

La thérapie comportementale est venue compléter ce travail en analysant de façon claire mes pensées pour les comprendre et sortir de certains schémas et automatismes.

J'ai vu que tout était complémentaire et que chaque thérapie m'a amené à me comprendre et à m'accepter telle que je suis.

 

Ce parcours m’a montré que la découverte de soi et la recherche d’un équilibre est un très long chemin qui dure des années et que ce chemin est propre à chacun. Qu’il n’y a pas une meilleure façon de le faire qu’une autre.

L’introspection est un chemin très personnel qui demande beaucoup de temps et on a le droit de le faire comme nous le voulons ou comme nous pouvons suivant nos contraintes. Nous pouvons faire des pauses, passer à d'autres thérapies, revenir, espacer, rester avec le même thérapeute pendant des années ou en changer, faire plusieurs séances par semaine ou une par mois. C'est un chemin riche qui bouleverse, qui nous fait évoluer ou nous transforme, qui amène à l'autonomie, à se découvrir, à prendre sa place, à être en harmonie, à être soi sans jugement. Et tout cela demande de la bienveillance et du temps.

 

Pour moi ce qui est important c'est que la personne puisse choisir comment faire ce chemin, en fonction de ses besoins et de ses contraintes.

Une personne de dos tenant une valise au bord d'un quai et devant une étandue d'eau prête à  partir
bottom of page